Charte d’engagements sur le lissage des heures de pointe dans les transports

Les entreprises de Plaine Commune mobilisées

Dans la continuité des travaux menés par SNCF et l’association d’entreprises Plaine Commune Promotion dans le cadre de sa Commission Mobilité, la Présidente de la Région Ile-de-France, autorité organisatrice des transports, a signé, le 17 septembre, une Charte d’engagements en faveur du lissage des heures de pointe dans les transports en commun en présence de la RATP, SNCF, Ile-de-France Mobilités, CCI 93 et en présence de Mathieu Hanotin, Président de Plaine Commune.

De nombreuses entreprises du territoire (Allianz Partners, Alstom, Bacardi, le campus Charles Zviak de L’Oréal, EDF, Engie, Generali, Icade, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, l’Agence de la biomédecine, la Haute Autorité de Santé, la Société du Grand Paris, le Groupe SNCF, Randstadt, RTE,  Siemens) sont signataires de cette Charte d’engagements en partenariat avec Plaine Commune.

L’objectif de cette Charte est de permettre de faire évoluer les modes de déplacements quotidiens en adoptant de nouvelles modalités d’organisation de travail tels que le télétravail et les horaires décalés.

A Plaine Commune, parmi les 190 000 salariés présents sur le territoire, près de 50% d’entre eux viennent chaque jour en transports en commun pour effectuer leur trajet domicile-travail. En heure de pointe, ce sont près de 55 000 voyageurs qui arrivent soit en RER, en métro ou encore en tramway.

Une diminution de 5 à 10 % de ce nombre d’arrivants sur l’heure de pointe notamment du matin permettrait de réduire sensiblement la saturation des lignes.

Ainsi, Plaine Commune, les opérateurs de transports ainsi que les  entreprises sont mobilisées pour favoriser les modes de transports alternatifs et sensibiliser leurs salariés pour contribuer à la désaturation des transports en commun sur le territoire.