Bienvenue dans la plus grande association partenariale d'entreprises de France.

Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, L'île-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse

Plaine Commune sera au cœur des Jeux 2024 !

04 octobre 2017

C’est gagné ! C’est officiel : Paris accueillera les Jeux olympiques et paralympiques à l’été 2024. Avec le Village olympique, 4 sites de compétition et 16 sites d’entraînement, Plaine Commune sera au cœur de l’évènement.

Les Jeux 2024 représentent une opportunité considérable pour Plaine Commune et la Seine-Saint-Saint-Denis en termes d’héritage pour le territoire et les habitants, et ce dans de nombreux domaines :

Logements et équipements : à l’issue des Jeux, le village olympique « Pleyel – Bords de Seine » deviendra un nouveau quartier avec 2200 logements familiaux, 900 logements spécifiques, 2 hôtels et 100 000 m² dédiés à l’activité économique.

Sport : 2 nouveaux équipements seront créés avec le centre aquatique olympique à proximité du Stade de France et la piscine du Fort d’Aubervilliers. 18 équipements sportifs seront entièrement rénovés, dont la Nef de l’île des Vannes et le parc des sports de Marville dont l’offre sportive sera enrichie.

Qualité de vie  : les Jeux permettront le réaménagement total des berges du canal Saint-Denis, le réaménagement des berges de Seine, l’enfouissement des lignes à très haute tension, l’aménagement des murs anti-bruit aux alentours du village olympique et l’amélioration de l’échangeur routier Pleyel.

Transport et aménagements urbains  : le calendrier de mise en œuvre de 5 lignes de transport sera sécurisé grâce aux Jeux (prolongement de la ligne 14 vers Pleyel, création des lignes 15, 16, 17 du Grand Paris Express, prolongement du tramway T8 vers Paris). Plusieurs passerelles de franchissement sont également prévues, notamment une passerelle bus au-dessus de la Seine entre L’Île-Saint-Denis et Saint-Denis et deux passerelles au-dessus de l’A1.

Environnement et nature  : 16 hectares d’espaces verts supplémentaires seront créés, dont 3 hectares au cœur du village olympique et 13 hectares de terrain dépollués ajoutés au parc Georges-Valbon.

Retombées économiques : 25% du montant global des travaux de construction liés aux Jeux devraient être proposés à des entreprises locales, soit 375 millions d’euros. 3,5 milliards d’euros de recette liés au tourisme seront générés par l’évènement sur une période de quinze ans.

Emploi : 1,75 millions d’heures d’insertion, c’est l’objectif en matière d’insertion professionnelle pour les chantiers et les diverses opérations du territoire liés aux Jeux afin de favoriser la professionnalisation des habitants. Plus globalement, sur une période de 15 ans, 200 000 emplois seront créés en Île de France dans les secteurs du BTP, du tourisme et de l’événementiel.

Plus d’infos : http://www.plainecommune.fr/paris2024/#.WdSrN1u0MdU